Marie et Benoît

 

Voilà comment, un 22 janvier, mon amie d’enfance Marie m’a annoncé qu’elle se mariait. Et comment elle m’a demandé en toute simplicité de lui réaliser sa robe de mariée!


Marie et moi, c’est une histoire de longue date. On se rencontre à 6 ans, on est dans la même classe de CP. Elle s’appelle Marie-Agnès, je m’appelle Marie-Hélène, à croire qu’on était faites pour se rencontrer. Je crois qu’on est devenues amies tout de suite, et ce qui est fou c’est qu’on passera 10 ans dans la même classe! Du CP à la seconde, je crois qu’on aura vécu toutes nos premières fois ensemble! Première dictée, premier cours de solfège, premières amours, premiers chagrins d’amour, mais aussi les correspondants, les voyages scolaires, les premiers fous rires, notre entrée en primaire, au collège puis au lycée.

On était une bande de copines inséparables, en partie parce qu’on était dans une classe un peu spéciale: Marie, Camille, Marion, Fred et moi avons pratiqué la musique en horaires aménagés pendant quasi 10 ans. Ca aide. Je réalise que c’est assez exceptionnel ces amitiés là! Ah ça, on en a vécu des trucs, on en a fait des conneries, on en a eu des fous rires! Et grâce au mariage de Marie et Benoît, nous avons enfin pu nous réunir, alors que chacune d’entre nous fait sa vie aux quatre coins de la France. Et pour ça, MERCI.


Au collège, dans la cour, Marie passe son temps à taquiner un « grand », il s’appelle Benoît, mais on l’appelle « Sapin de Noël » parce qu’il a une (très dans l’air du temps à l’époque) parka vert sapin! Et le hasard voudra que quelques années plus tard, Marie « La Mère Noël » (bah oui elle avait une parka rouge, elle) et Benoît « Sapin de Noël » tombent amoureux. Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous.

Ils auront ensemble deux petits garçons vraiment géniaux et c’est donc logiquement devant un plat de coquillettes qu’ils décident de se marier. Et c’est là que j’entre en piste! Secrètement, c’est mon rêve de toujours de faire une robe de mariée! Mais en ai-je les capacités? J’avoue j’ai la pression, mais je finis alors répondre à Marie:

Marie c’est une fille au look simple mais efficace, alors elle veut une robe épurée, à son image: elle souhaite une robe courte, fluide et décolletée dans le dos. On fait des recherches de tissus, des premiers rendez-vous et des premiers essayages de toiles qui permettent les ajustements avant de coudre la robe définitive, qui sera donc en soie et plumetis. Sa simplicité nécessitait qu’elle soit donc parfaite! On fera pas mal d’échanges par messagerie: Marie habite en Normandie et moi dans le Nord, donc on fonctionne par vidéos et photos. Ici une photo de la toile, c’est à dire un « brouillon » de la robe en coton, pour voir les volumes, le tombé, le montage.

On a eu, par chance, peu d’ajustements à faire. Alors rapidement je passe à la robe définitive, en satin de soie et pongé de soie. Et par une belle journée de juin, je pars livrer LA robe, non sans une certaine appréhension. Créer une robe sur mesure, c’est déjà un moment unique, en soi. On crée une certaine intimité avec sa cliente, essayant de cerner sa personnalité et ses goûts au mieux. Mais réaliser la robe de mariée de sa copine d’enfance, c’est vraiment un moment spécial. Et être là au moment où elle se découvre dans le miroir c’est un vrai privilège! Je n’oublierai jamais son premier cri de satisfaction devant le miroir!

C’est donc le 2 juillet 2016 que Marie-Agnès et Benoît se diront OUI, unis par le papa de Marie, à la mairie de Dieppe, la ville où nous avons tous grandi ensemble.

Un mariage émouvant, drôle, détendu, à leur image! C’était un moment juste parfait! De l’amour, des retrouvailles, du bon vin, une réception au bord de la mer: un moment idéal!

Un petit zoom sur le dos de la robe, car c’est vraiment le dos qui fait toute la robe, non?! Un dos échancré juste comme il faut, LE détail qui fait la différence! Et pour bien faire, je me suis également improvisée coiffeuse le jour J, réalisant une petite couronne tressée toute simple, comme le voulait Marie! A quelques minutes de la cérémonie, un dernier coup de laque et il était temps d’y aller!

Passée la fierté de voir ma copine de toujours rayonnante dans la robe que je lui ai cousue et au delà de l’émotion de voir nos copains se marier, quel bonheur aussi de toutes se retrouver, et de se sentir toujours aussi proches, malgré les années et les kilomètres qui nous séparent! Finalement, entre nous, rien n’a changé: on se connaît par coeur!

Marie et Benoît fêteront dans quelques jours leurs noces de coton, et c’est avec une petite pointe d’émotion que j’écris cet article. Se replonger dans un souvenir aussi heureux me donnerait presque un petit coup de nostalgie dis donc! En tous cas, ce mariage est sans conteste dans mon top 3 des mariages, parce que toutes ces bonnes vibes perdurent encore aujourd’hui! Ce week end aura été une parenthèse enchantée pour moi, j’ai retrouvé mes racines, et j’ai retrouvé une partie de moi qui me manquait! Au delà de ça, évidemment, je n’oublierai jamais « ma première robe de mariée »!

Marie et Benoît je vous souhaite encore beaucoup de LOVE avec Nino et Lucas, et des jours heureux encore et encore!

Tu aimeras aussi…

Social

merrymary Écrit par :

Crafty Diva @ M E R R Y M A R Y

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire